Musique en milieu carcéral

La majorité de nos interventions en milieu carcéral se sont déroulées à Bois d’Arcy. Une intervention a eu lieu aussi à Versailles dans le centre de détention pour femmes.

Les interventions se sont faites dans le quartier des mineurs ou des majeurs, durant les périodes de vacances scolaires et Noël. La durée des stages varient de 5 à 8 jours avec des séances de 2 heures en moyenne pour une huitaine de participants (quelques stages ont été faits avec 14 participants).

Chaque stage est axé sur la découverte des percussions et a pu être valorisés par la remise d’un diplôme et d’un CD. Les séances sont enregistrées et le travail est effectué par le groupe en ce sens.

Un stage particulier a été organisé pour le Fête de la Musique en 2007 : nous avons organisé un concert avec un groupe qui a accueilli les stagiaires sur 4 de leurs morceaux.

En savoir plus sur les ateliers en milieu carcéral

Réflexions à l’issue de ces stages

L’appréhension de la musique pour ceux qui n’en ont jamais fait est très rapidement dépassée. Les stagiaires se rendent compte dès la première séance que l’on peut avoir des résultats très vite.

Il n’y a pas de «laissé pour compte» et souvent ceux qui y arrivent mieux aident ceux qui y arrivent moins bien. La nécessité d'avoir des règles de conduite (ici en musique) fait rapidement ses preuves : l’écoute de l’autre se révèle indispensable pour faire "sonner" le morceau ; le respect, la concentration et la persévérance donnent des résultats parfois impensables en tout début de stage.

La finalisation du stage par un CD ou une représentation donne un but et concrétise le travail fourni.